L’hôtel Altéora fait grandir sa RSE avec l’évaluation AFAQ 26000 au niveau exemplaire

L’hôtel Altéora vient d’obtenir le niveau le plus élevé de l’évaluation AFAQ 26 000 menée au cours du 2nd semestre 2017 par les auditeurs indépendants d’AFNOR Certification.

AFAQ 26 000 niveau « exemplaire »

Bernard Maret ne cache pas sa satisfaction.

Engagé depuis 5 ans dans une démarche volontaire d’évaluation de sa politique RSE, évaluée une première fois en 2013 au niveau « confirmé ». L’hôtel Altéora accède au club très restreint des entreprises évaluées AFAQ 26 000 au niveau « exemplaire ».

 

 

 

« Nous avons confirmé que la démarche RSE était en adéquation avec notre vision du management. »

Basé sur les principes de la norme ISO 26000, elle mesure la capacité d’une entreprise à intégrer dans son activité une contribution au développement durable. Ce qui n’est pas simple pour une petite entreprise comme l’hôtel Altéora. « Stéphane Pignoux, conseillé d’entreprise en développement durable à la CCI de la Vienne, nous a accompagné dans notre démarche. Il nous a fait découvrir « La part du Colibri » de Pierre Rabhi. Ce texte nous amène à ouvrir les yeux sur le devenir de la planète et de l’humanité», ajoute Bernard Maret.

Pierre Rabhila-part-du-colibri-pierre-rabhi

 

«Faire reconnaître notre démarche environnementale»

En quatre ans, l’hôtel Altéora n’a cessé de travailler avec ses clients et fournisseurs pour trouver de nouvelles solutions. Et ça marche « Nous avons réussi à réduire de 50% le volume de nos déchets et de -20% notre consommation électrique. De plus, nous travaillons, depuis leur création, avec une jeune entreprise innovante et locale, pour la valorisation des bio déchets par l’insecte « Nextalim », détaille Bernard Maret.

NextAlim

 

L’hôtel Altéora ne compte pas s’arrêter en si bon chemin…

« Nous nous sommes équipés d’une voiture électrique, et nous disposerons de 6 bornes de recharge, le 6 Juin. Nous continuons à sensibiliser nos clients avec un affichage dans les salles de bain afin de limiter la consommation d’eau, mais aussi dans nos restaurants pour attirer l’attention de clients sur le gaspillage alimentaire. » Bernard Maret et ses équipes ne relâchent pas leurs efforts et comptent bien continuer leur démarche d’éco-exemplarité.

Colibri alteora responsable et engage

✔ RÉSERVER